Agression rwandaise : Bemba apporte son soutien aux FARDC et appelle les jeunes à s'enrôler dans l'armée 

Droits tiers

À travers un communiqué daté du 26 novembre 2022, le président du Mouvement de Libération du Congo (MLC) dit apporter son soutien "indéfectible" aux Forces armées de la République démocratique du Congo et à la Police nationale congolaise (PNC) qui, selon lui, ne ménagent aucun effort en vue de défendre l'intégrité du territoire national et assurer la sécurité des personnes et leurs biens en dépit de toutes les difficultés.

Par ailleurs, Jean-Pierre Bemba invite la population, particulièrement les jeunes congolais à s'enrôler "massivement" au sein de l'armée. 

"En outre, je salue la mémoire de nos hommes en uniforme tombés sur le champ de bataille et celle de nos concitoyens que la mort a sauvagement arraché à l'affection des leurs dans les contrées en guerre", déclare l'ancien vice-président de la RD Congo.

Et de renchérir : "J'apporte également mon soutien à nos concitoyens dont le rythme normal de la vie a été bouleversé par cette agression injuste dans la partie orientale de notre pays". 

Ainsi, le numéro un du MLC appelle la population congolaise à faire échec à l'agression rwandaise qui ne faut qu'amoindrir les efforts collectifs de développement en RD Congo, mais aussi à éviter tout discours haineux et xénophobe.

En définitive, J-P Bemba exhorte la population à s'enrôler "massivement" en vue de s'approprier le processus électoral en cours, pour se choisir ses dirigeants lors des élections de 2023. 

Prince Mayiro