Haut-Katanga : Plus de 3 millions d'électeurs attendus pour l'enrôlement

Droits tiers

Au total, 3.010.238 électeurs sont attendus pour l'enrôlement sur toute l'étendue de la province du Haut-Katanga, une amélioration de plus de 20 pourcents par rapport aux élections de 2018.

Ces chiffres ont été donnés ce lundi 23 janvier 2023 à la presse par Mymy Mukulumoya, secrétaire exécutive provinciale de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) dans le Haut-Katanga.

Selon elle, tout est déjà prêt pour le début du processus d'enrôlement des électeurs pour le mercredi 25 janvier prochain dans plus de 500 centres d'inscription.

"On peut vous dire qu'on est prêt pour le 25 où nous allons lancer au niveau de la province dans 551 centres d'inscription programmées pour cette opération et dans la ville de Lubumbashi, nous avons 118 centres d'inscription contrairement aux 90 CI qui ont fonctionné lors de l'opération passée. Vous allez vous rendre compte qu'il y a eu une augmentation de plus de 20%", a-t-elle déclaré au micro tendu par 7SUR7.CD.

Par ailleurs, Mymy Fabienne Mukulumoya a précisé que plus de 3 millions d'électeurs sont attendus pour tout le Haut-Katanga. 

« C'est 3.010.238 d'électeurs qui sont attendus pour cette opération. La fois passée avec nos 21 sièges au niveau de la province et 15 sièges au niveau national, nous sommes parvenus à enrôler à peu près 2.400.061 électeurs. Et donc à ce niveau là aussi, vous allez remarquer qu'il y a quand-même une augmentation par rapport aux électeurs attendus soit 20% ou 30 », a-t-elle ajouté.

Concernant le début d'enroulement dans les six territoires du Haut-Katanga, la secrétaire exécutive provinciale de la CENI a souligné que cela va se faire progressivement même si dans certaines entités à l'intérieur de la province, tout est déjà mis en place pour le début le mercredi prochain.

Le mardi 14 janvier, le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde est annoncé à Lubumbashi pour lancer officiellement le processus d'enrôlement dans la deuxième aire opérationnelle de la RDC. Cette zone est composée des provinces du grand Katanga, du grand Kasaï, la France, la Belgique et l'Afrique du Sud.

Patient Lukusa, à Lubumbashi