Ituri : Plus de 87.000 déplacés de guerre vivent sans assistance à Djugu 

Droits tiers

Plus de 87.000 déplacés de guerre vivent sans assistance des ONG dans le site de Roo en territoire de Djugu dans la province de l'Ituri depuis plusieurs mois. 

La Société civile de la chefferie de Bahema-Nord qui alerte sur la situation dans une note d'information parvenue à 7SUR7.CD ce mercredi 24 janvier 2023, rapporte que ces déplacés mènent une vie difficile. 

« Dans le site de déplacés de Roo, il y a pour le moment 16 564 ménages, ce qui fait un total de 87.723 personnes qui vivent sans assistance des ONG. Ils ont du mal à se nourrir », fait savoir Charité Banza, président de cette structure citoyenne dans la région. 

Ce défenseur des droits humains lance un appel aux différentes ONG d'intervenir afin d'aider ces déplacés.

« Nous alertons le monde humanitaire de venir en aide à ces déplacés. Ils sont entourés des miliciens de la CODECO. Pour eux , bouger, c'est compliqué car ils sont toujours victimes des attaques de ces assaillants », ajoute-t-il. 

Il sied de noter que plusieurs personnes sont mortes dans des attaques rebelles de la milice CODECO ces derniers jours. Parmi les victimes, figurent quelques déplacés qui ont été tués les uns dans le site, et les autres dans les embuscades tendues par les assaillants. Le dernier cas remonte à la semaine dernière, où 7 déplacés ont été tués dans le site de Savo.

Bantou Kapanza Son