RDC: Depuis Kananga, Denis Kadima lance l'enrôlement pour la 2e aire opérationnelle

Photo 7SUR7.CD

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Denis Kadima, a lancé l'opération d'enrôlement des électeurs pour la deuxième aire opérationnelle en République démocratique du Congo, ce mercredi 25 janvier 2023. Les cérémonies y afférentes ont eu lieu à l'Ecole primaire (EP) Buena Muntu I dans la ville de Kananga (Kasaï-Central).

S'exprimant après ce lancement, le numéro de la CENI rassure quant à la détermination de l'institution qu'il dirige de faire tout pour que tous les congolais ayant l'âge de s'enrôler puissent avoir la carte d'électeur.

“Les garanties, ce que nous avons déployé tous les matériels et là où les matériels ne sont pas encore arrivés, nous sommes en train de les acheminer. Le personnel a été déjà formé, comme vous pouvez le voir, l'enrôlement a déjà débuté. La CENI est là pour s'assurer que chaque Congolaise et Congolais puissent être inscrits et recevoir sa carte d'électeur, laquelle lui permettra d'avoir plus tard la carte d'identité, nous sommes là jusqu'à ce que cela soit accompli à 100%”, a-t-il déclaré.

À la question de savoir s'il y aura des jours supplémentaires pour l'enrôlement notamment au Kasaï-Central, comme ça été le cas dans la première aire opérationnelle, Denis Kadima souligne que dans cette province tout se passera dans le délai.

"Je pense que le Kasaï-Central sera beaucoup plus performant, vous allez le voir”, a-t-il rassuré.

Il sied de rappeler par ailleurs que les élections en République démocratique du Congo sont prévues en décembre 2023.

Alain Saveur Makoba, à Kananga