Communiqués

Vol CAA Kinshasa-Goma du vendredi reporté au samedi pour raisons de maintenance car la sécurité des passagers est la priorité absolue (Mise au point)

Mise au point

Parce que la sécurité des passagers surtout, et celle de leurs biens, est la priorité absolue de la Compagnie Africaine d’Aviation (CAA), nous disposons d’un rigoureux programme de maintenance preventif en ligne (journalier) de tous nos aéronefs. Cette maintenance est assurée par Sabena Aerospace société agréé en RDC par l’Autorité de l’Aviation Civile (AAC) et opérant selon les normes internationales .

Kinshasa : L'ARE transfère ses bureaux à l'immeuble Royal sur le boulevard du 30 juin (Communiqué)

COMMUNIQUE

La Direction Générale de l’Autorité de Régulation du secteur de l’Électricité informe le public qu’à dater du 07 novembre 2021 ses bureaux seront transférés à l’immeuble Royal sur le boulevard du 30 juin, Place Royale, aux 3ème et 4ème étages, dans la commune de la Gombe.

Pour tout complément d’information, merci de contacter la cellule de communication au 082 500 50 25.

L’immeuble Royal est situé à côté de l’immeuble du gouvernent.

Fait à Kinshasa, le 02 décembre 2021

La Direction Générale

MILRDC, Internews et le Ministère du Numérique récompensent 2 équipes de talents congolais pour leurs solutions innovantes dans la lutte contre les fake news en RDC

MILRDC, Internews et le Ministère du Numérique ont récompensé deux équipes de talents congolais pour leurssolutions innovantes dans la lutte contre les fake news en RDC, le 30 octobre 2021 à Silikin Village à Kinshasa. Les deux solutions gagnantes sont des applications de vérification des fausses nouvelles qui foisonnent sur les plateformes numériques en RDC.

 

TFM développe un Programme de crédit maïs, idéal pour un développement socio-économique des communautés (communication)

Le programme de crédit maïs destiné aux agriculteurs de la concession TFM connaît son succès dans la région. De 0,8 tonnes l’hectare au lancement du programme d’encadrement, le rendement a atteint au fil du temps son pic de 6,83 tonnes l’hectare. Ce programme a vécu un envol spectaculaire avec l’adhésion des chefs coutumiers locaux. Et certains bénéficiaires en sont même arrivés à développer plus de 30 hectares de terres cultivées grâce à l’encadrement des agronomes de TFM.