F. Tshisekedi sur le choix de Fayulu : "Je reconnais mon erreur, j'ai flanché en dernière minute peut-être fatigué par toutes ces heures des discussions et des débats"

Publié dim 18/11/2018 - 12:23

Le président de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social, "UDPS", a reconnu avoir commis une erreur en validant le choix du candidat commun de l'opposition issu des pourparlers de Genève en Suisse.

Félix Tshisekedi l'a dit lors d'un entretien avec quelques-uns de ses partisans à Bruxelles, dont le contenu a été publié à travers une vidéo ce dimanche 18 novembre sur Twitter.

"Il s'est passé ce qui s'est passé en Suisse, j'aurais l'occasion d'y revenir lorsque je serai à Kinshasa. Je reconnais mon erreur et je crois que même si on est leader d'un grand parti comme celui que je préside, on reste quand-même humain. Et l'erreur étant humaine, je reconnais mon erreur. Je l'ai commise je ne sais pas pourquoi pourtant j'étais vraiment parti jusqu'au bout pour défendre les intérêts de mon parti et je l'ai fait. J'ai flanché en dernière minute peut-être fatigué par toutes ces heures des discussions et des débats, mais nous n'y reviendrons plus", a dit Félix Tshisekedi.

Pour rappel, le 11 novembre dernier les 7 leaders de l'opposition ont désigné à Genève en Suisse, Martin Fayulu comme candidat commun pour la présidentielle du 23 décembre 2018.

24h après, deux des sept signataires de l'accord notamment Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe sont revenus sur leur décision et ont annoncé le retrait de leur signature, pour se conformer selon eux, à la volonté de leurs bases respectives qui n'ont pas validé le choix porté sur le candidat président de la Dynamique de l'opposition.

Et depuis quelques jours, les deux candidats à l'élection présidentielle F. Tshisekedi et V. Kamerhe ont entamé des discussions à Bruxelles. Selon leurs proches, un accord devrait ressortir de ces pourparlers en vue d'affronter conjointement les échéances électorales à venir.

Jephté Kitsita