Ituri : 7 personnes tuées dont un militaire FARDC dans une nouvelle attaque armée à Djugu

Publié mar 23/07/2019 - 09:08
7sur7

7 personnes tuées parmi lesquelles un élément des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), c'est le bilan provisoire de la nouvelle attaque armée d'une position des FARDC par les miliciens du groupe CODECO le matin de ce mardi 23 juillet 2019 vers 5h00, au village Fichama situé à environ 60 kms à l'est de Bunia dans la chefferie de Bahama-Banywagi en territoire de Djugu.

Le député provincial Mugisa Byarufu qui rapporte la nouvelle à 7SUR7.CD, souligne qu'un déplacement massif des habitants du village cité ci-haut s'observe vers le centre de Kasenyi au bord du Lac Albert en territoire d'Irumu.

Et suite aux attaques répétées de plusieurs villages dans cette région après la conquête par les FARDC de la forêt de Wago, considérée comme bastion du groupe armé CODECO, cet élu du peuple plaide pour un renforcement de l'effectif militaire sur le littoral du lac Albert. 

Il sied de rappeler qu'en date du 19 juillet 2019, 13 autres personnes et un élément FARDC ont été tuées au village Tara au bord du lac Albert par ces hors la loi.

Séraphin Banangana depuis Bunia