Lualaba : Comprendre le plan quinquennal de Richard Muyej, 5e partie (Tribune)

Publié mer 11/09/2019 - 21:42
7sur7

 

L’emploi, pivot du développement social et un outil pour réduire les inégalités au sein de la population du Lualaba

Le peule d’abord n’est pas un slogan creux au Lualaba, mais bien l’une des priorités au centre 
de la lutte acharnée du G
Gouverneur Richard Muyej Mangez Mans. Pour ce dernier, seul le travail demeure la pierre angulaire du développement social. 

L’emploi est essentiel à la réduction de la pauvreté et ouvre plusieurs perspectives notamment dans la lutte contre les inégalités sociales. D’où, hormis la santé qui contribue au progrès économique, l’éducation qui assure l’avenir radieux, le désenclavement qui assure la libre circulation des personnes et de leurs biens, l’emploi digne occupe également une place de choix dans le plan quinquennal 
de son excellence Richard Muyej et reste un droit garanti pour tous les lualabaises et lualabais.

Dans son programme ambitieux, l'exécutif provincial a pris l'irrévocable résolution de réduire sensiblement le taux de chômage en diversifiant l’économie de la province. Outre le secteur minier, plusieurs milieux d’emplois seront également créés grâce au tourisme et à l’agriculture. 

Cependant, le gouvernement provincial ne compte pas en rester là, Il a également décidé de veiller à ce que les compatriotes qui prestent dans les structures étatiques ou privées installées au Lualaba recouvrent leur dignité en observant le respect des horaires de travail et en touchant des salaires décents, de façon ininterrompue. 

Richard Muyej s’est lancé dans la lutte contre plusieurs cas de discrimination dans le recrutement des travailleurs, nationaux et           étrangers. Il veuille également aux emplois dont l'exclusivité est  réservée aux nationaux conformément aux dispositions légales et règlementaires.

Somme toute, le plan quinquennal du gouverneur Richard Muyej a comme priorité, la création d’emplois et met l’accent sur la nécessité d’améliorer la qualité de l’emploi, de manière à ce qu’elle corresponde aux normes légales et réglementaires en vigueur. Ainsi, son gouvernement veillera à l’application stricte de la loi en la matière et les capacités des services étatiques compétents seront renforcées et mises à contribution pour ce faire.

Aimé Ntambue, analyste