Nord-Kivu : Les communautés de Rutshuru s'unissent pour lutter contre l'insécurité

Publié jeu 12/09/2019 - 18:00
7sur7

En mission officielle dans le territoire de Rutshuru, le gouverneur de la province du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita s'est entretenu avec différentes couches sociales des communautés qui résident dans ledit territoire ce jeudi 12 septembre 2019.

Les conflits interethniques, parfois source de l'insécurité et du sous-développement étaient au centre de ces échanges en vue de trouver des solutions palliatives. Au sortir de ces assises, les communautés se sont exprimées et ont assuré qu'il n'y aura plus désormais de discordes entre ethnies dans ce territoire situé à un peu plus de 70 kilomètres de la ville de Goma, chef-lieu de la province.

"Nous sommes venus présenter les problèmes qui gangrènent le territoire de Rutshuru. Nous avons parlé de l'insécurité et ses origines en territoire de Rutshuru. Nous avons aussi parlé des acteurs ou des personnes qui semblent nuire la sécurité en territoire de Rutshuru. Concernant le développement, nous avons demandé au gouverneur de nous amener des bailleurs et que nos activités socioéconomiques soient relancées afin de permettre à nos jeunes de trouver de l'emploi", a récapitulé à la presse du gouvernorat, le président de la communauté Nande, Vincent Kambere.

La crise de légitimité à la tête de la chefferie Bwisha a également été débattue avec le chef de l'exécutif provincial. Les communautés ont souhaité qu'une voie pacifique de dialogue soit utilisée pour résorber la crise.

"Il s'agissait aussi du problème des Mwami en chefferie de Bwisha. Il y a un problème interne et là la communauté Hutu dit qu'elle ne veut pas du chef qui est là. Nous avons suggéré au gouverneur que ce problème soit achevé dans un cadre pacifique. Un chef coutumier ne peut pas être chassé comme ça", a ajouté Vincent Kambere.

Quant à la lutte contre l'insécurité caractérisée par des Kidnappings répétitifs dans cette partie du terroir, les communautés ont suggéré au gouverneur de "trouver un nouvel animateur qui sera en collaboration avec l'autorité territoriale".

"Au sujet des conflits interethniques, nous faisons tout pour y mettre fin et aller de l'avant", a dit pour sa part Segihobe Nzabonimpa président de la communauté Hutu à Rutshuru.

Glody Murhabazi depuis Goma