Nord-Kivu : l'armée déjoue une attaque ADF à Beni-Mbau

Publié mar 03/12/2019 - 10:42
7sur7

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo, (FARDC), ont déjoué une attaque des rebelles d'Allied Democratic Force (ADF), à Beni-Mbau (Nord-Kivu), la nuit de lundi à ce mardi 03 decembre 2019. Le milieu pris pour cible se situe sur la nationale n°4 (route Beni-Kisangani).

Les sources de 7SUR7.CD dans la région affirment que, l'ennemi est venu du côté Est, près de la paroisse Catholique Notre dame. Il a été vite repoussé par les forces loyalistes « qui ont usé du professionnalisme pour ne pas enregistrer des dégâts humains et matériels ». 

Les échanges des tirs entre les parties ont plongé les habitants dans une pyschose. Les uns ont vidé la contrée tandis que d'autres sont restés enfermés dans leurs maisons.

La contre-offensive de l'armée est vivement saluée par la société civile locale. D'après Esdras Mathe, membre de cette structure, la population doit demeurer vigilante et dénoncer tout cas suspect auprès des éléments FARDC.

Ce matin, la situation est sous le contrôle des éléments FARDC. Cependant, les activités tournent au ralenti dans la zone. Les écoles restent fermées.

Lundi dernier, l'armée Congolaise a annoncé avoir neutralisé 80 rebelles d'Allied Democratic Force (ADF). Ce, depuis les opérations de grande envergure, lancées à Beni-ville et territoire en date du 30 octobre 2019.

Bantou Kapanza Son, à Beni