Tanganyika : Le gouvernement central appelé à construire une nouvelle prison à Kalemie pour lutter contre la surpopulation carcérale

Photo 7SUR7.CD

Le nouveau Premier Ministre Congolais, Jean-Michel Sama Lukonde, est appelé à construire une nouvelle prison centrale, dans la ville de Kalemie, en province du Tanganyika, en vue de lutter contre la surpopulation carcérale.

C'est le directeur intérimaire de l'unique prison centrale actuelle qui a fait ce plaidoyer dans une interview accordée à 7SUR7.CD ce mardi 23 février 2021.

Murhimanya Muburhe Kizito craint que la surpopulation observée dans la prison précitée puisse être à la base de plusieurs problèmes, notamment les évasions répétitives des détenus.

« Suite à la nouvelle dénomination de la prison centrale de Kalemie, nous sommes en train de mener des démarches au niveau des autorités tant nationales que provinciales pour
sa délocalisation, afin de garantir l'aspect sécuritaire. Une prison qui devrait héberger les condamnés de 5 ans au maximum pour les petites infractions, héberge actuellement les détenus des grandes infractions. C'est un danger. Que le gouvernement central nous aide à construire une nouvelle prison pour lutter contre la surpopulation carcérale »,
a-t-il dit.

La prison centrale de Kalemie a été construite en 1928 par les belges comme une prison de territoire avec comme capacité de 125 détenus. En 2009, elle a été réhabilitée par la MONUSCO  pour accueillir 250 personnes avec une nouvelle dénomination de prison de district.

En 2013, lors du découpage des provinces, elle est devenue la prison centrale de Kalemie. Son effectif actuel est de 902 détenus dont 17 femmes.

Marcelo Mfumu