Sud-Kivu : Vive tension à Kalonge après le kidnapping du chef de groupement par des rebelles à Kalehe

7SUR7

Le chef de groupement de Kalonge, Mwami Nakalonge Joseph, a été kidnappé par des rebelles le dimanche dernier à Kalehe au Sud-Kivu.

Selon Pascal Cimana, administrateur assistant du territoire de Kalehe en charge des finances, ce chef de groupement de Kalonge a été enlevé par rebelles Maï-Maï lorsqu'il visitait son boisement à Bugaru à quelques kilomètres de Kalonge centre.

Il indique que pour l'instant, une délégation des notables de Kalehe tente de solliciter la libération de ce chef de groupement auprès de ces rebelles.

L'administrateur assistant du territoire de Kalehe précise que ces rebelles seraient partis avec la victime près de Bunyakiri, limite entre le territoire de Kalehe et de Shabunda.

Pour l'instant, une vive tension s'observe à Kalonge suite à ce kidnapping. Des habitants en colère manifestent et les activités sont paralysées, à en croire Delphin Birimbi, président du cadre de concertation territoriale de la société civile du Sud-Kivu.

Déogratias Cubaka, à Bukavu