Sécurité

Beni : Un élément FARDC se tire une balle dans la tête après avoir tué sa concubine à Bashu

Un militaire (Yousouf, Ndlr) des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, (FARDC), s’est tiré une balle dans la tête, la soirée du lundi 14 Octobre dernier, à Bashu dans le territoire de Beni (Nord-Kivu) après qu’il venait de tuer sa concubine (Félonne). 

Tous deux sont morts sur le champ, dans un campement de l’armée situé dans le groupement Malio, confirme le commandant Charles, du 2102ième régiment militaire basé à Isale-Bulambo.

Butembo : La police dit ne pas reconnaître "les frais d’enquête" exigés par certains éléments de sécurité en cas d’interventions 

La Police Nationale Congolaise, (PNC), ville de Butembo affirme ne pas reconnaître une somme dite "frais d’enquête" qu’exigent certains éléments de sécurité en cas d’une intervention (incursion nocturne des bandits et/ou opération de patrouille).

L’affirmation a été faite samedi 12 octobre 2019, par le commissaire supérieur principal de la police locale qui a écouté les avis des couches intellectuelles dont certains étudiants des institutions supérieures et universitaires au sujet de la sécurité de la ville de Butembo.

Nord-Kivu, offensive militaire : Tshisekedi fait relever tous les commandants de zone et double les effectifs militaires, de 11.000 à 22.000 et les équipe 

 

Le président de la République s'apprête à endosser son costume de chef de guerre. Félix Tshisekedi s'apprête à lancer une offensive militaire contre les groupes armés nationaux et étrangers qui écument la partie Est en RDC.

Le chef de l'État, qui suit de près les préparatifs avant l'assaut contre les groupes armés, a pris ''bonne note de l'effectivité du relèvement de tous les commandements de cette zone'', comme il l'avait exigé.

Affrontements à Lubumbashi : La Police a interpellé quelques assaillants (communiqué)

Le Centre de coordination et des opérations mixtes FARDC-PNC a, à travers un communiqué, rassuré l'opinion quant au rétablissement du calme après l'insécurité qui a prévalu ce vendredi 11 octobre, dans la ville de Lubumbashi, précisément dans le quartier de Luwowoshi et dans une partie de la commune de Rwashi. 

Il affirme qu'une jeep des patrouilleurs mixtes FARDC-PNC a été attaquée par un groupe des gens non autrement identifiés, munis d'armes blanches et armes de guerre. 

Kasaï : Accusé d'avoir détourné 50.000 USD, le médecin directeur de l'HGR/Tshikapa a disparu de la nature, ses téléphones portables éteints

Le médecin directeur de l'Hôpital Général de Référence de Tshikapa, Jacques Tshifunda, est accusé d'avoir détourné la somme de 50.000$ alloués à cet établissement hospitalier par le Fonds de Nations-Unies pour la Population, (UNFPA), pour le traitement de fustiles de près de 100 personnes.

RDC : Les tireurs des ficelles impliqués dans la manipulation des groupes armés seront identifiés et répondront de leurs actes (Conseil de sécurité)

Au cours de la réunion du conseil national de sécurité élargie aux gouverneurs qui s'est tenue ce mercredi 09 octobre 2019 à Bukavu dans le Sud-Kivu, il a été décidé que les services de renseignements en collaboration avec la communauté, identifient les tireurs de ficelles impliqués dans la manipulation des groupes armés et de la population pour qu'ils répondent de leurs actes devant la justice.

Beni : Au moins 3 morts dans une nouvelle incursion des ADF au PK 15

Les rebelles ADF ont fait une incursion tôt le matin de ce mercredi 09 octobre au PK 15 sur la route Mbau-Kamango territoire de Beni au Nord-Kivu.

Selon la société civile d'Oicha à travers son président  Philippe Bonane, les personnes tuées sont notamment Chiko, Baraka (Taximan) et Ema, toutes d'Oicha au quartier Bakaiko.

Quatre autres personnes seraient prises en otage, lors de cette attaque rebelle contre une position FARDC.

Bukavu : Félix Tshisekedi préside la réunion du conseil interprovincial de sécurité

Le conseil interprovincial de sécurité présidé par le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, vient de commencer à la résidence officielle du gouverneur de la province du Sud-Kivu, à Bukavu, en début d'après midi de ce mercredi 09 octobre 2019.

Théo Ngwabidje Kasi, Augustin Musafiri, Jean Bamanisa, Zoé Kabila et Jean-Bosco Sebishimbo respectivement gouverneur du Sud-Kivu, Maniema, Ituri, Tanganyika et ministre de l'intérieur du Nord-Kivu, prennent part à cette réunion, qui, selon les informations parvenues à 7SUR7.CD, est axée sur le retour de la paix à l'Est du pays.

Bukavu : Félix Tshisekedi préside la réunion du conseil interprovincial de sécurité

Le conseil interprovincial de sécurité présidé par le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, vient de commencer à la résidence officielle du gouverneur de la province du Sud-Kivu, à Bukavu, en début d'après midi de ce mercredi 09 octobre 2019.

Théo Ngwabidje Kasi, Augustin Musafiri, Jean Bamanisa, Zoé Kabila et Jean-Bosco Sebishimbo respectivement gouverneur du Sud-Kivu, Maniema, Ituri, Tanganyika et ministre de l'intérieur du Nord-Kivu, prennent part à cette réunion, qui, selon les informations parvenues à 7SUR7.CD, est axée sur le retour de la paix à l'Est du pays.