Lualaba : Le gouvernement s'engage à lutter contre l'exploitation économique des enfants

Photo : Droit tiers

Le gouvernement de la province du Lualaba, à travers la commissaire en charge du Genre, Famille et Enfant Nathalie Ngandu, prend l'engagement de lutter contre l'exploitation des enfants notamment pour des fins économiques.

C'était au cours d'un atelier de réflexion sur la mise en place des mécanismes provinciaux de coordination, organisé à Kolwezi, chef-lieu de ladite province, le samedi 12 juin dernier.

En effet, lors des travaux de cet atelier, plusieurs recommandations ont été formulées par les participants.

Ces derniers ont émis le vœu de tout mettre en œuvre pour lutter contre les pires formes de travail des enfants.

"C'est la première fois que cela est organisé depuis que la RDC avait ratifié l'article 182 de l'OIT. Ici en province du Lualaba, la réflexion était autour de la coordination et l'adaptation de la loi nationale, c'est-à-dire l'arrêté interministériel sur la lutte contre les pires formes de travail des enfants. Nous devons avoir ici en province un comité interministériel sur cette lutte là", a dit Marie Louise Musenga Mafo,  Directrice provinciale de l'emploi.

Pour y arriver, le gouvernement et ses partenaires comptent appliquer toute la réglementation en vigueur en matière du travail.

"Le problème de travail des enfants concerne tous les secteurs ainsi que tous les bailleurs de fonds, le gouvernement ainsi que toutes les ONG, nous devons nous mettre ensemble pour éradiquer d'ici 2025, qui ait zéro enfant qui sont dans les pires formes de travail. Les grandes recommandations de toutes les parties prenantes, le gouvernement, à travers les ministères qui étaient présents, a pris l'engagement d'appliquer toute la réglementation et la législation en vigueur en matière de travail ainsi que les autres parties prenantes", a-t-elle conclu.

Pour rappel, cet atelier s'est tenu en marge de la journée internationale pour l'élimination du travail des enfants.

Marcelo Mfumu depuis Kolwezi