Beni : 2 morts dans une nouvelle attaque ADF près de Kikingi

Photo tiers

Deux personnes ont été tuées par des rebelles d'Allied democratic forces (ADF) à Lubano près de Kikingi en secteur Ruwenzori, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu), la nuit du dimanche à ce lundi 27 décembre 2021.

D'après le chef de la localité Mwenda, les rebelles ont pris d'assaut cette région aux heures vespérales du dimanche dernier.

« La situation est restée confuse à Lubano, contrée qui a été attaquée par les assaillants se trouvant à plus où moins 4 km de Kikingi. Le bilan provisoire fait état de 2 civils tués et plusieurs [autres, ndlr] portés disparus [y compris, ndlr] des dégâts matériels enregistrés », a fait savoir Iteni Kimwele, chef de la localité de Mwenda dans un entretien téléphonique accordé 7SUR7.CD.

Cette autorité locale ajoute que l'intervention rapide des éléments des Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC) a pu limiter les dégâts. La même source appelle cependant au renforcement des effectifs militaires pour éviter d'éventuelles attaques.

« Les éléments des FARDC ont vite repoussé l'ennemi. Nous saluons le travail [qu'ils ont, ndlr] abattu. Mais, il faut que les effectifs militaires soient renforcés dans la région pour éviter une éventuelle attaque », a exhorté Iteni Kimwele.

Les activités tournent au ralenti ce lundi dans l'entité attaquée et ses environs, indiquent d'autres sources concordantes.

Bantou Kapanza Son, à Beni

Étiquettes