Ituri : plus de 80 écoles fermées depuis plusieurs mois suite aux attaques rebelles à Irumu

Photo 7SUR7.CD

Plus de 80 écoles primaires et secondaires peinent à démarrer les activités depuis plus de trois mois après la rentrée scolaire dans le territoire d'Irumu (Ituri).

L'information a été livrée à 7SUR7.CD ce lundi 03 janvier 2022, par Asimwe Wilfred, sous proved dans le centre éducationnel Komanda-Luna et Komanda-Centre.

« Jusqu'à présent, nous avons une soixantaine d'écoles primaires et plus de 28 écoles secondaires qui ne fonctionnent pas. Il n'y a pas d'espoir que ces écoles rouvrent leurs portes cette année suite aux attaques répétitives menées par les rebelles dans la contrée. Peut-être, ça ira l'année prochaine », s'est-il désolé.

Dans la foulée, Asimwe Wilfred appelle les services de sécurité à l'intensification des opérations militaires contre les groupes armés dont les rebelles d'Allied Democratic Forces (ADF) afin de permettre la reprise des activités dans cette partie de la province de l'Ituri.

« Nous continuons encore à plaider auprès des autorités. Qu'elles traquent l'ennemi pourque les habitants et les élèves retournent dans leur milieu. Les enfants ont droit à l'éducation. Rester à la maison sans étudier pour ces enfants constitue une bombe à retardement dans l'avenir », a-t-il exhorté.

Il convient de préciser que la situation sécuritaire demeure « incertaine » dans le territoire d'Irumu. De nombreuses attaques armées sont menées dans la zone par les rebelles ADF. Entre-temps, l'armée congolaise appuyée par celle de l'Ouganda mène des opérations pour les anéantir. 

Bantou Kapanza Son, à Beni

Étiquettes