Vol CAA Kinshasa-Goma du vendredi reporté au samedi pour raisons de maintenance car la sécurité des passagers est la priorité absolue (Mise au point)

7SUR7

Mise au point

Parce que la sécurité des passagers surtout, et celle de leurs biens, est la priorité absolue de la Compagnie Africaine d’Aviation (CAA), nous disposons d’un rigoureux programme de maintenance preventif en ligne (journalier) de tous nos aéronefs. Cette maintenance est assurée par Sabena Aerospace société agréé en RDC par l’Autorité de l’Aviation Civile (AAC) et opérant selon les normes internationales .
7sur7

C’est suite à une inspection journaliere que l organisation de maintenance a décidé de ne pas relâcher l’avion pour y continuer les travaux justement afin de garantir la sécurité de nos passagers.
 
Ce type de décisions sont prises conformément aux procédures opérationnelles en vigueur dans ce genre de situation.
 
Au niveau du commercial de la CAA, des textos sont alors envoyés aux passagers pour leur signifier de la confirmation ou autre changement de programme.
 
C’est ainsi que CAA a procédé le jeudi  13 janvier 2022 dans la soiree à l’envoi de textos a tous ses passagers des vols KINSHASA –GOMA et GOMA-KINSHASA du 14 janvier pour leur annoncer un report de leur vol.
 
Voici le texto qui a été envoyé aux passagers dudit vol : « Suite à l’indisponibilité de notre avion A330 votre vol KINSHASA-GOMA de ce vendredi 14/01 est annulé et reporté à samedi 15/01 départ de Kinshasa à 10h00 »
 
7sur7
Le vol n’a donc pas été annulé sans raison, mais suite à l’indisponibilité de l’avion pour raison de maintenance et pour assurer la sécurité des passagers.
 
Par ailleurs, notre base de l’aéroport de N’djili n’a pas réceptionné 100 passagers, mais un petit nombre d’entre eux dont ceux des agences de voyage ou protocoles refusent encore d’insérer le numéro de téléphone dans le dossier du voyageur. Ces derniers ne pouvaient donc pas être informés comme nous le souhaitions.
 
En cas d’annulation de vol, la Compagnie Africaine d’Aviation procède au remboursement sans frais du billet mais à condition que cette demande soit faite par écrit. Le remboursement n’interviendra alors qu’à l’endroit où le billet a été acheté.  
 
CAA est une compagnie aérienne privée, elle n’a aucune intention, ni la force, ni les moyens ni encore moins la volonté de défier le Gouvernement comme prétendu dans une certaine presse.
 
Nous continuons d’opérer malgré les conditions parfois difficiles qui existent dans notre secteur d’activités.
 
Les annulations ou reports de vols sont certes porteurs de désagréments, que nous regrettons et pour lesquels nous  présentons nos excuses, mais de là à demander au Gouvernement d’intervenir pour « arrêter l’hégémonie de CAA ». Il en découle une intention notoire de nuire à notre entreprise qui emploit de nombreux congolais et rend service à sa clientele et à la nation depuis bientôt 30 ans.
 
Fait à Kinshasa, le 14 janvier 2022
 
La Direction commerciale