Sud-Kivu : 3 personnes dont un militaire emportées par les pluies diluviennes à Shabunda

Photo 7SUR7.CD

Trois personnes sont mortes après être emportées par les eaux des rivières suite aux pluies diluviennes qui se sont abattues sur la majeure partie du territoire de Shabunda en province du Sud-Kivu.

Dans une adresse à la presse le vendredi 14 janvier 2022, Jean Mukamba, acteur de la société civile locale, indique que ces personnes sont mortes depuis le mercredi dernier. 

La même source ajoute que parmi les victimes sont notamment un militaire des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) emporté par les eaux de la rivière Ndima, une élève âgée d'environ 10 ans emportée suite à l'inondation de la rivière Kiseku et un autre enfant à Shabunda centre. 

Cette information est aussi confirmée par Bora Masandi, cheffe du service Genre, famille et enfant à Shabunda. Elle déplore les dégâts humains enregistrés et appelle les parents à la vigilance pour protéger leurs enfants.

Il sied de noter que plusieurs champs ont été dévastés et des toitures des maisons endommagées suite à ces pluies diluviennes.

Déogratias Cubaka, à Bukavu