RDC/Sous-traitance : L'auditeur Luc Kabunangu appelle l'ARSP à diligenter un audit à Kibali Gold Mine

7SUR7

L'auditeur Luc Kabunangu remet en cause le rapport 2021 de la société Kibali Gold qui a relevé avoir fait bénéficié aux entrepreneurs Congolais des contrats de 2 milliards de dollars américains.

S'exprimant au cours d'une interview accordée ce mercredi 19 janvier 2022 à 7SUR7.CD, cet auditeur estime qu'il y a des indications prouvant que cette affirmation n'est pas correcte du fait que la sous-traitance à Kibali Gold serait dominée par des entreprises étrangères.

Pour lui, cette situation pose des défis majeurs sur le fisc de la RDC, la création d'emplois et de la classe moyenne.

Luc Kabunangu a également invité l'Autorite de Régulation  de la Sous-traitance dans le Secteur Privé (ARSP) à former ses propres contrôleurs pour dénoncer les entreprises non en règles.

"C'est pour nous une opportunité d'interpeller encore une fois l'organe technique en charge de l'application de la loi sur la sous-traitance, à savoir l'Autorité de Régulation de la Sous-traitance dans le  Secteur Privé, de doubler d'efforts pour former et accréditer ses contrôleurs sans délai, les mettre sur terrain pour des contrôles et publier les résultats de ces contrôles pour réaliser du Name and Shame, c'est-à-dire, une dénonciation publique des entreprises qui ne respectent pas la loi afin de décourager cette pratique, et au besoin sanctionner les récalcitrants selon le cas", a-t-il indiqué.

Dans la foulée, ce cadre de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) appelle l'ARSP à diligenter un audit à Kibali Gold et à publier par la suite les résultats de cet audit.

Par ailleurs, Luc Kabunangu invite l'ARSP à se rendre accessible aux entrepreneurs Congolais de façon permanente pour faciliter les échanges d'informations et les dénonciations possibles, tout en protégeant leur confidentialité.

Jephté Kitsita