Coupe de la CAF : Florent Ibenge enthousiaste avant d'affronter Mazembe

Photo : Droit tiers

Florent Ibenge, l'entraîneur de l'équipe de la Renaissance sportive de Berkane s'est dit confiant à quelques heures de la rencontre contre le Tout-Puissant Mazembe Englebert en match aller de la demi-finale de la Coupe de Confédération.

Dans une conférence de presse d'avant match tenue ce samedi 07 mai 2022 à Lubumbashi (Haut-Katanga), le coach Ibenge a souligné que ses joueurs vont tout faire pour gagner ce match pour bien se positionner au match retour à Berkane au Maroc.

« On va donner la meilleure image possible de nous-mêmes et pour ne pas galvauder au Mach retour. Que ça soit nous ou Mazembe, on a envie d'aller en finale. On va jouer notre chance à fond. Donc, ce match va se jouer aussi en deux parties, il ne faut pas que la deuxième partie pour nous soit déjà foutue ici. Donc, on sait qu'on est à Mazembe, ils ont un avantage de leur terrain avec tous les résultats qu'ils ont fait. Ça va être un match compliqué mais on va l'aborder avec beaucoup d'envie et beaucoup de joies parce qu'il faut qu'on mesure que ce n'est pas chaque année qu'on joue une demi-finale d'Afrique », a-t-il fait savoir.

Par ailleurs, l'entraîneur de la Renaissance sportive de Berkane a estimé que l'essentiel de cette rencontre sportive est la qualification.

Concernant le championnat de la République démocratique du Congo qui est en pause, Florent Ibenge a souligné que Mazembe, son adversaire, a peut-être un problème de rythme mais pas de la fraîcheur comme c'est le cas avec la Renaissance sportive de Berkane.

« Mais l'essentiel dans tout ça c'est de se qualifier. Donc on va tout faire pour faire le meilleur match possible, le meilleur résultat possible. Le fait que Mazembe ne joue pas le championnat, ça leur procure de la fraîcheur. Ils ont de la fraîcheur, ils n'ont peut-être pas le niveau de la compétition d'un match toutes les semaines mais ils ont beaucoup de fraîcheur contrairement à nous. Nous on joue tous les trois jours et on est dans une région enclavée. Mazembe a peut-être un problème de rythme, nous on n'a peut-être un problème de fraîcheur. Ça se compense et on ne va pas chercher d'excuse et vous le connaissez de ce côté là », a-t-il renchéri.

Rappelons que le français Franck Dumas de TP Mazembe et le congolais Florent Ibenge de RS de Berkane vont se croiser le dimanche 08 mai 2022 au stade TP Mazembe de Lubumbashi pour la demi-finale aller de la Coupe de Confédération Africaine.

Patient Lukusa, à Lubumbashi