Ibenge après sa défaite face à Mazembe : « On a perdu nos nerfs quand l'arbitre a mis 9 minutes de temps additionnel »

Photo : Droit tiers

Jean Florent Ibenge regrette la défaite de son équipe de Renaissance Sportive de Berkane de zéro but contre un face au Tout Puissant Mazembe Englebert lors de la demi-finale aller de la Coupe de la Confédération de la CAF, le dimanche 8 mai 2022.

Dans une conférence de presse d'après match tenue au stade TP Mazembe à Lubumbashi, le coach Ibenge a fustigé le fait que l'arbitre puisse ajouter 9 minutes de temps additionnel alors que ses joueurs de Berkane avaient déjà bien négocié les 90 minutes.

« C'est beaucoup plus dans l'inattention, on a été attentif mais pas jusqu'au bout. On a perdu nos nerfs quand l'arbitre a mis 9 minutes d'arrêt de jeu et là, on ne s'y attendait pas. C'est une équipe qui est un peu jeune, moindre truc comme ça, on est un peu déstabilisé. Mais on continue à travailler, même tout ça, ça se travaille », a-t-il déclaré au micro tendu par 7SUR7.CD.

Par ailleurs, l'entraîneur de la Renaissance Sportive de Berkane a estimé que l'absence remarquable du joueur Adama Barr blessé lors de la rencontre avec Simba, a fragilisé son équipe. Jean Florent Ibenge a soutenu qu'au match retour, ses poulains iront en finale avec conviction.

Répondant à la question sur son état de santé, le congolais Florent Ibenge a soutenu qu'il va bien mais il attend l'opération dans deux ou trois semaines après avoir subi un accident de circulation au Maroc.

« C'est un accident assez grave mais heureusement je suis sorti quasiment indemne parce que j'ai deux fractures au niveau de lombaire, la 4e lombaire et la 5e et j'avais déjà une hernie avant mais avec le choc, elle a un peu bougé. C'est pour ça que je dois garder la minerve jusqu'à l'opération qui doit avoir lieu dans 2 ou 3 semaines. Mais sinon, je vais mieux », a-t-il conclu.

Rappelons que la Renaissance Sportive de Berkane a été battue par le Tout Puissant Mazembe Englebert le dimanche 8 mai dernier à Lubumbashi par un score d'un but à zéro en match comptant pour la demi-finale aller de la Coupe de la Confédération de la CAF. Le match retour aura lieu dans une semaine à Berkane au Maroc.

Patient Lukusa, à Lubumbashi