Maï-Ndombe : La ville d'Inongo dotée d'une morgue "avec accès gratuit"

Photo tiers

Le Gouvernement provincial du Maï-Ndombe a doté la ville d'Inongo d'une morgue « avec accès gratuit ». Cet ouvrage baptisé « morgue centrale » est érigé sur fonds propres de l'exécutif dirigé par le gouverneur ad interim, Jack's Mbombaka Bokoso.

La cérémonie de son inauguration a eu lieu ce jeudi 19 mai 2022 à l'Hôpital général de référence (HGR) d'Inongo en présence de plusieurs personnalités dont les membres du comité provincial de sécurité et quelques dignitaires de cette province.

« Nous remercions très sincèrement le président de la République, chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi pour tout ce qu'il a fait pour notre province du Maï-Ndombe. En tant qu'homme du développement, je ne pourrai que matérialiser ses actions. Raison pour laquelle, je n'ai pas voulu laisser la ville d'Inongo comme ça. C'est pour cela que nous avons construit cet ouvrage. La population ne payera aucun rond comme frais de dépôt de corps. Tout se passera gratuitement », a déclaré maître Jack's Mbombaka Bokoso, gouverneur intérimaire de la province du Maï-Ndombe.

L'autorité provinciale du Maï-Ndombe annonce pour bientôt la nomination d'un directeur qui devra diriger cette morgue.

De son côté, le médecin directeur de cet établissement sanitaire, le docteur Christian Nsunda Ngoma promet d'en faire bon usage.

Il y a 6 mois, le Gouvernement provincial du Maï-Ndombe avait doté la ville d'Inongo d'une ambulance pour assurer le transport gratuit des corps sans vie vers les cimetières en vue de leur inhumation.

Alphonse Muderwa

Étiquettes