Kasaï-Oriental : 7 cas suspects de choléra dont un décès enregistrés à Mbuji-Mayi (Min. de la santé)

Photo 7SUR7.CD

La province du Kasaï-Oriental a enregistré 7 nouveaux cas suspects de choléra dont un décès, depuis le mercredi dernier. C'est le ministre provincial de la santé  qui l'a déclaré dans une interview à 7SUR7.CD ce vendredi 20 mai 2022.

Le docteur Célestin Kadima Lufuluabo rapporte que les échantillons ont été envoyés à l'Institut national de recherche biomédicale (INRB) pour confirmation.

 « Ce sont des cas suspects de choléra. Par-là, nous attendons la confirmation de l'INRB dans les échantillons que nous avons envoyés à Kinshasa. Il y a six cas qu’on continue à suivre le traitement et le septième c'est celui qui est déjà mort parce qu’il est arrivé un peu tard au centre de traitement. Donc, nous attendons que l'INRB nous donnes les résultats de six premiers cas », a-t-il fait savoir à 7SUR7.CD.

Le ministre provincial de la santé au Kasaï-Oriental lie cette résurgence de la maladie à la consommation de l'eau des rivières environnantes.

« Généralement, lorsque nous tendons vers la saison sèche et que parfois il y a des soucis avec l'eau potable de la Regideso, la population riveraine se sert parfois de l'eau qui n'est pas propre », a-t-il ajouté.

Rappelons que la gouverneure intérimaire du Kasaï-Oriental, Jeannette Longa Musuamba, avait déclaré en juin 2021, la fin de l’épidémie de choléra sur l’étendue de la province. Dans cette région située au centre de la RDC, cette épidémie avait secoué toutes les zones de santé depuis le mois de mars 2018. Durant trois ans, les cas cumulés des malades s’élevaient à 7.000 avec 376 décès, tout âge confondu.

Kazadi Lukusa, à Mbuji-Mayi

Étiquettes