RDC : après Lubumbashi, le général Mushid Yav à Kolwezi pour enquêter sur la présence « irrégulière » de 750 policiers

Photo 7SUR7.CD

Le général Patience Mushid Yav séjourne à Kolwezi, chef-lieu de la province du Lualaba, depuis le vendredi 20 mai 2022. Sa mission dans la région consiste notamment à enquêter sur la présence « irrégulière » de 750 policiers.

Devant la presse locale, le samedi, le commissaire général adjoint en charge de la police administrative a indiqué que ces policiers seront identifiés dans un rapport qui sera, par la suite, envoyé à Kinshasa.

« Je suis dans le Lualaba accompagné d'une grande délégation. Parmi elle, un grand général de la Police, le directeur des ressources humaines et tant d'autres. Ils sont venus s'enquérir d'une présence massive des policiers venant d'autres provinces. Il a plu aux deux gouverneurs, celui du Haut-Katanga et du Lualaba de dénoncer cette présence massive et irrégulière. Alors Kinshasa nous a dépêché pour s'enquérir, pour identifier ces policiers, faire un rapport à Kinshasa pour une décision à prendre », a-t-il affirmé.

Il a fait savoir en outre que cette situation doit être régularisée de peur qu'elle ne favorise l'insécurité dans cette région.

« Nous devons régulariser cette situation. Imaginez-vous, un policier qui est à Kolwezi, lorsqu'il fait deux ou trois mois impayé, il s'attaque à notre population et tracasse notre population. Et l'autorité provinciale ne sera pas d'accord avec ça », a-t-il renchéri.

Avant le Lualaba, le général Patience Mushid Yav a séjourné dans la province voisine du Haut-Katanga pour la même mission.

Le 2 avril dernier, Jacques Kyabula, gouverneur du Haut-Katanga a alerté sur la présence de 750 policiers « armés » en province du Grand Kasaï. Le général Mushid Yav a confirmé leur séjour irrégulier dans la région mais il a précisé que ces forces de l’ordre ne détiennent pas des armes.

Marcelo Mfumu, à Kolwezi

Étiquettes