Crise à l'Assemblée provinciale du Tanganyika : Les membres de deux bureaux parallèles convoqués à Kinshasa

Photo : Droit tiers

Les deux bureaux de l'Assemblée provinciale du Tanganyika, notamment celui d'âge qui a été récemment installé, sont convoqués à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo.

Dans une correspondance consultée par
7SUR7.CD ce jeudi 23 juin, le vice-premier ministre et ministre de l'intérieur, Daniel Aselo suspend toutes les plénières à l'organe délibérant et affirme que ces deux bureaux sont convoqués pour des consultations afin de mettre fin à la crise actuelle.

« Au regard de la menace de troubler l'ordre public qui pèse sur la province consécutive aux violences qui ont émaillé la plénière de l'Assemblée provinciale convoquée mardi 21 juin par le directeur administratif de la province, je sursois toute tenues des plénières. Vous devez prendre la première occasion pour Kinshasa. Motif, appel en consultation », peut-on lire dans ce document. 

Rappelons qu'une vive tension s'observe depuis quelques jours à l'Assemblée provinciale du Tanganyika après l'annonce du dépôt des pétitions visant la déchéance de 5 membres du bureau.

Marcelo Mfumu