RDC : L'AFBC de Néné Nkulu déplore les pertes en vies humaines lors des manifestations anti-MONUSCO 

Droits tiers

Le parti politique Alliance des Forces pour le Bien-être des Congolais (AFBC) de Néné Nkulu Ilunga, est monté au créneau ce dimanche 31 juillet 2022 pour dénoncer les pertes en vies humaines lors des manifestations anti-MONUSCO qui se sont déroulées au Nord et Sud Kivu.

Dans une déclaration parvenue à 7SUR7.CD, cette formation politique membre du Front Commun pour le Congo (FCC) soutient que les questions relevant du droit international ont un cadre pour être résolues.

« L'AFBC fustige les cas des décès enregistrés lors des manifestations anti-MONUSCO et rappelle aux uns et aux autres que les questions qui relèvent du droit international ont un cadre pour les résoudre. Un discours populiste ou démagogique ne peut en aucun cas apporter une solution solide dans ce domaine », lit-on dans cette déclaration de la cellule de communication de l'AFBC.

Dans la foulée, l'Alliance des Forces pour le Bien-être des Congolais indique que les questions sécuritaires devraient constituer une priorité pour le gouvernement de la République démocratique du Congo.

Pour rappel, le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a, lors du dernier conseil des ministres, exigé que justice soit faite pour les civils et casques bleus qui ont trouvé la mort suite à cet événement. Il a aussi appelé les habitants de cette partie du pays au calme et à la retenue.

Jephté Kitsita