Kasaï : une plateforme sensibilise des communautés à vivre ensemble pour prévenir des conflits

Droits tiers

La plateforme intercommunautaire pour le dialogue inclusif dénommé « Bupole » (la paix, Ndlr) sensibilise les communautés du Kasaï à vivre ensemble pour prévenir des conflits et promouvoir la cohabitation pacifique.

Cette sensibilisation est organisée avec l'appui financier du Bureau conjoint des Nations-Unies aux droits de l'homme (BCNUDH) dans le cadre de son projet de la Gouvernance inclusive dans la province du Kasaï (GIK).

Elle se passe à travers les médias locaux qui organisent des émissions avec les membres de cette plateforme appuyant l'implication de toutes les communautés du Kasaï dans le vivre ensemble, la vie citoyenne et sociale ainsi que dans les initiatives de paix, gage du développement de ladite province. Ces émissions sont présentées dans différentes langues parlées dans la région.

Dans une interview à 7SUR7.CD le mercredi 23 novembre 2022, le coordonnateur ad interim de la plateforme Bupole, Bertin Kalubadi, a fait savoir que la mise en place de cette plateforme intercommunautaire consiste à la prévention, la gestion et la résolution des conflits communautaires.

« La plateforme intercommunautaire Bupole, reconnue par l'arrêté du gouverneur de province, a été mise en place pour la prévention, la gestion et la résolution des conflits communautaires au Kasaï. Pendant la sensibilisation que nous avons débutée ce jour, nous exhortons nos communautés à vivre ensemble, dans la paix et dans la cohabitation pacifique, gage du développement de notre province », a-t-il déclaré.

La région du Kasaï a connu de terribles violences entre 2016 et 2017 à cause du chef coutumier Kamuina Nsapu qui réclamait sa reconnaissance par l’Etat Congolais. Sa mort en août 2016 a engendré une violence inouïe entre ses partisans et les forces de l’ordre dans cette région du Centre de la RDC. Une situation qui avait occasionné des pertes en vies humaines.

C'est ainsi qu'entre avril 2019 et février 2021 un processus du dialogue structuré a été organisé dans les 5 territoires de la province du Kasaï et la ville de Tshikapa ainsi que la cité de Kamako. C'est à l'issue de ce processus du dialogue structuré qu'il a été décidé de mettre en place la structure dénommée « Bupole », qui signifie la paix en Tshiluba, la langue majoritairement parlée dans la région.

Cette structure a pour objectif de sensibiliser les communautés à vivre dans la paix.

Fabien Ngueshe, à Tshikapa