Fièvre jaune : plus de 7 millions de personnes attendues pour la vaccination au Sud-Kivu

Photo tiers

Plus de 7 millions de personnes âgées de 6 mois à 60 ans sont attendues pour la campagne de vaccination contre la fièvre jaune dans la province du Sud-Kivu.

Ces chiffres ont été communiqués lors de la cérémonie du lancement officiel de cette campagne à Bukavu, ville-capitale du Sud-Kivu, ce lundi 28 novembre 2022.

Selon Masine Kinenwa, ministre provincial en charge de la santé qui a pris part à cette cérémonie, cette campagne fait suite aux cas de la fièvre jaune qui ont été notifiés dans certaines provinces de la République démocratique du Congo dont le Sud-Kivu.

« J'invite toute la population à se faire vacciner, vaut mieux prévenir que guérir dit-on. Ensemble protégeons-nous ainsi que nos enfants contre la fièvre jaune. Vacciner c'est protéger. La stratégie fixe dans les hôpitaux, écoles, centres de santé et lieux de culte a été adoptée », a-t-il déclaré devant la presse.

Le ministre provincial en charge de la santé souligne que la vaccination sera organisée dans les 34 zones de santé du Sud-Kivu soit du 28 novembre au 7 décembre dans 3 zones de santé de Bukavu et du 1er au 11 décembre dans les 31 autres zones de santé de ladite province.

Il appelle toute la population du Sud-Kivu à s'approprier cette campagne et à se faire vacciner massivement pour se protéger contre cette pathologie.

Il sied de rappeler que la province du Sud-Kivu avait déjà notifié un cas de la fièvre jaune.

Déogratias Cubaka, à Bukavu

Étiquettes