Kinshasa : 100 adolescentes prennent part au forum des filles de la RDC

Droits tiers

Le forum des filles de la RDC co-organisé par les ministères du genre famille et enfant, de la jeunesse, nouvelle citoyenneté et de la cohésion sociale et celui des affaires sociales, en collaboration avec l'UNICEF, a été lancé le mardi 29 novembre 2022 à Kinshasa sous le slogan "Je suis ici pour être entendue".

Pendant 3 jours, 100 adolescentes et jeunes femmes de la RDC et de l'Afrique âgées de 13 à 24 ans seront informées sur leurs droits et les enjeux qui les motivent en vue de défendre leurs droits.

Ce forum se veut aussi un espace de discussions pour permettre à ces adolescentes d'évoquer leurs priorités, attentes, et solutions autour des défis auxquelles elles font face et des opportunités qui s'offrent à elles.

"Le Forum des filles de la RDC est une première dans le pays. L'objectif ultime est d'inspirer et outiller ces jeunes filles à parler de leurs besoins, intérêts et ambitions et revendiquer leurs droits au sein de leurs communautés respectives à travers le pays", a souligné la ministre du genre Gisèle Ndaya Luseba dans son allocution.

La directrice régionale de pour l'Afrique de l'Ouest et du centre Marie-Pierre Poirier a, quant à elle, plaidé pour des actions innovantes autonomisant la fille.

"Les filles débordent de talent et de créativité mais leurs rêves et leur potentiel sont souvent minés par la discrimination, la violence et l'inégalité des chances. L'UNICEF plaide pour que des actions innovantes soient mises en place pour autonomiser les filles et les inciter à devenir des actrices du changement", a-t-elle lancé.

Notons que les ambassadeurs nationaux de l'UNICEF entre autres Lokwa Kanza, Céline Banza, et Didi Stone, prennent part à cette rencontre pour porter haut la voix et les aspirations des jeunes congolaises.

A en croire l'UNICEF, le point de vue des filles (10  à 24 ans) représentant les 16% de la population et la moitié de la population des jeunes, n'est souvent pas pris en compte surtout dans les espaces et plateformes créés pour elles. Les adolescentes font face à plusieurs défis dans la société et se sentent marginalisées.

Christel Insiwe