un militaire se suicide à Kamango

Beni : un militaire se suicide après avoir tué 2 personnes dont son Chef à Kamango

Un soldat des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) s'est suicidé après qu'il a tué deux personnes dont son Chef dans la localité de Kamango en territoire de Beni (Nord-Kivu), le matin de ce mercredi 02 février 2022.

Le porte-parole de l'armée au Grand Nord-Kivu, le Capitaine Anthony Mualushayi, renseigne dans sa dépêche parcourue par 7SUR7.CD, que le drame a eu lieu après une dispute « dont le motif reste jusque-là inconnue ». Il indique que ce porteur d'arme a également blessé deux autres soldats.