L’UDPS confirme un rapprochement KABILA-TSHISEKEDI et parle d’une démarche de réconciliation nationale : “Le parti s’oppose à la politique de règlements de comptes”, (Kabund)

L’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, “UDPS”, a reconnu ce mardi 8 janvier 2019 un rapprochement entre son président Félix Tshisekedi et le chef de l’État Joseph Kabila Kabange.

Selon Jean-Marc Kabund, secrétaire général du parti, qui était devant la presse, il s’agit bel et bien d’une démarche qui s’inscrit dans le cadre de la réconciliation nationale.

“Quant aux rumeurs faisant état d’un rapprochement entre le président sortant Joseph Kabila et le candidat pressenti gagnant des élections du 30 décembre 2018 en l’occurrence Félix Tshisekedi Tshilombo, l’UDPS tient a préciser qu’elle s’inscrit dans la logique de la réconciliation nationale et s’oppose à toute politique de règlement de comptes ou de chasse à l’homme”, a déclaré JM Kabund.

Pour le secrétaire général de l’UDPS, les deux personnalités ont intérêt à se rencontrer pour préparer la passation pacifique et civilisée du pouvoir.

Pour certains observateurs, le silence de Félix Tshisekedi depuis un certain moment donne vie à la thèse d’un prétendu arrangement entre le Front Commun pour le Congo, “FCC”, coalition dont le président Kabila est l’autorité morale et la coalition de l’opposition Cap pour le Changement, “CACH”, qui porte la candidature de Félix Tshisekedi.

Pendant ce temps, la Commission Électorale Nationale Indépendante poursuit sans désemparer les opérations de compilation des résultats manuels issus des élections générales du 30 décembre 2018.

Jephté Kitsita

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 2.2K
    Partages