Nord-Kivu : Les USA apportent environ 1800 tonnes de vivres aux nécessiteux d'Ebola

Publié mer 13/03/2019 - 12:47
Tibor Peter Nagy Jr. secrétaire d'État adjoint aux États-Unis pour les affaires africaines, a visité ce mercredi 13 mars 2019 l'entrepôt du programme alimentaire mondial (PAM) à Goma où les vivres et non vivres destinés aux malades, personnels soignants et d'autres nécessiteux sont cantonnés. Accompagné de l'ambassadeur des États-Unis en RDC, du Rwanda, du staff de l'USAID et le numéro en RDC du PAM, Tibor Nagy estime que la réponse à la maladie à virus Ebola n'est pas seulement sanitaire mais c'est aussi alimentaire, sociale et culturelle, ce qui justice ce geste en nourriture. Image retirée. «Je suis venu m'enquérir personnellement de la situation sécuritaire et sanitaire de la RDC. 15 minutes sur terrain c'est plus que les temps que nous passons à lire l'évolution des événements du Congo. Mon pays est plus que déterminé pour que tout prospère en RDC et que le pays seul produit ce stock de nourritures grâce à la restauration de la paix», a dit le monsieur Afrique de Donald Trump. Et de renchérir que les USA feront de tout leur mieux avec le nouveau président de la RDC pour le rétablissement de la paix en RDC. «Moi même, j'ai passé un temps dans un camp des déplacés avant de servir les Etats-Unis comme secrétaire. Je sais comment les États-Unis réagissent quand il y'a un pays en détresse. Nous allons nous mobiliser avec le gouvernement congolais et voisins comme le Rwanda, l'Ouganda, le Soudan pour mettre un terme au virus Ebola», poursuit-il. Image retirée. Notons que les 1800 tonnes des vivres sont constitués des farines, maïs, riz, l'huile, haricots, pâtes d'arachides et d'autres aliments nutritifs sont destinés aux malades d'Ebola et leurs dépendants. Cette quantité va couvrir une période de 3 mois selon Claude Jibidar, Directeur PAM RDC. Le même lot contient plus de 330 cartons des non vivres, constitués essentiellement d'équipements de protection personnel. Valéry Mukosasenge