RDC-Présidentielle : "Candidature commune", au menu des discussions entre F. Tshisekedi et V. Kamerhe à Bruxelles (proches)

Publié sam 17/11/2018 - 09:25

Après avoir retiré leurs signatures de l'accord de Genève qui a conduit à la désignation du candidat commun de l'opposition, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe respectivement présidents de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social, "UDPS" et de l'Union pour la Nation Congolaise, "UNC", ont échangé vendredi 16 novembre dernier à Bruxelles.

Selon des proches de ces deux leaders qui se sont confiés à 7SUR7.CD, il était question d'examiner la possibilité d'une candidature commune en vue de la prochaine présidentielle.

Les mêmes sources renseignent également que les deux prétendants à briguer la magistrature suprême n'écartent pas la possibilité d'un retour conjoint à Kinshasa dans les jours qui suivent dans l'optique de préparer la campagne électorale qui commence dans pratiquement 5 jours.

"Entre congolais, nous pouvons être en mesure de nous parler sans filtre, sans intentions de piéger et surtout dans l'intérêt supérieur de la Nation. Ma rencontre ce 16 novembre avec le président de l'UNC, Vital Kamerhe", a indiqué Félix Tshisekedi via sa page facebook officielle.
Image retirée.
Rappelons par ailleurs que les 4 autres leaders de l'opposition membres de LAMUKA notamment Moïse Katumbi, Jean-Pierre Bemba, Freddy Matungulu et Adolphe Muzito, ont demandé à la population de réserver un accueil chaleureux à Martin Fayulu, leur candidat commun dont le retour dans la capitale congolaise est annoncé pour le 21 novembre prochain.

L'on devrait vraisemblablement assister au même scénario qu'en 2011 où les opposants étaient allés en ordre dispersé à l'élection présidentielle.

Pendant ce temps, au Front Commun pour le Congo, "FCC", plateforme dont l'autorité morale est le président de la République Joseph Kabila Kabange, toutes les énergies et stratégies sont fédérées autour d'une seule candidature, celle d'Emmanuel Ramazani Shadary.

Jephté Kitsita