Nord-Kivu, gouvernorale: la Lucha manifeste devant l'assemblée provinciale contre le monnayage des voix 

Publié lun 27/05/2019 - 11:53
La Lucha

La campagne électorale pour l'élection du gouverneur et de son adjoint en province du Nord-Kivu a été lancée ce lundi 27 mai.

Si l'ambiance est conviviale dans la salle de séances plénières où les candidats sont auditionnés par leurs électeurs, dans la rue, l'ambiance est un peu plus tendue.
Ayant appris les soupçons de corruption qui ont touché d'autres provinces de la RDC lors des ces scrutins, à Goma le mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha RDC) manifeste pour mettre en garde les députés provinciaux contre toute tentation de monnayage des voix (corruption).

La Lucha

"Ce matin nous sommes ici pour interpeler nos députés, de voter pour une personne qui sera utile pour notre province. C'est avec le temps que nous comprenons que la médiocrité est constatée dans tous les camps politiques.", a dit à 7SUR7.CD le militant Josué Wallahe.

Pour lui, le choix des députés sera fatidique pour l'avenir de la province.

"La Lucha RDC-Afrique est ici pour conscientiser les gens sur les conséquences démocratiques qui vont se passer ce jeudi 30 mai. Certaines gens incarnent la médiocrité mais nous n'allons pas accepter que notre province soit détruite à cause du choix qu'à opéré un élu du peuple, qu'ils ne votent pas pour une communauté et moins encore pour un camp politique, qu'ils votent pour un candidat qui va fédérer et rassembler la province." a conclu ce militant pro-démocratie.

Goma, Glody Murhabazi.