Lomami : L'UDPS annonce une journée ville morte ce jeudi à Mwene-ditu pour exiger le réajustement du gouvernement provincial

Publié mer 12/06/2019 - 08:04
7SUR7.CD

L'Union pour la Démocratie et le Progrès Social "UDPS", fédération de Mwene-ditu a, dans une déclaration faite à la presse dans la soirée du mardi 11 juin 2019, annoncé que la journée du jeudi 13 juin prochain sera une journée ville morte pour exiger soit le réajustement du gouvernement provincial, soit le départ de Sylvain Lubamba, gouverneur de Lomami qu'on accuse d'incompétent.

Selon le président fédéral de l'UDPS Mwene-ditu, Gérard Tshubanda qui livre cette information, pendant cette journée il n'y aura ni marché moins encore les écoles.

"Dans le cadre de ce que nous sommes en train de rechercher soit le réajustement du gouvernement provincial soit la démission du gouverneur Lubamba, l'UDPS projete une journée ville morte. Nous allons méditer ce jour en restant dans nos maisons, si on veut le changement pour que notre droit soit respecté. Le samedi 15 juin nous allons organiser une grande marche conjointe avec l'UDPS Kabinda, Luilu, Ngandanjika et Kamiji pour aller jusqu'au bout", a déclaré Gérard Tshibanda, président fédéral de l'UDPS Mwene-ditu.

Il sied de signaler que plusieurs militants du parti présidentiel sont descendus dans la rue mardi 11 juin à Kabinda chef-lieu de la province de Lomami et à Luputa chef-lieu du territoire de Luilu pour réclamer le réajustement du gouvernement Lubamba.

A noter que Sylvain Lubamba, gouverneur de Lomami a rendu public le samedi 8 juin dernier son gouvernement provincial composé de 10 ministres dont une femme.

Socrate Tshimanga depuis Mwene-Ditu