Nord-Kivu : Assassinat d'un jeune de 24 ans par des présumés éléments FARDC

7SUR7.CD

Un jeune homme âgé d'environ 24 ans a été tué par balle dans la nuit du mardi à ce mercredi 12 juin dans le village Kasenyi en groupement Munigi, Territoire de Nyiragongo au nord de la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Selon la société civile qui condamne ce drame, les assaillants étaient habillés en tenue militaire des forces armées de la RDC (FARDC).

Selon cette même structure, l'événement s'est déroulé à 23 heures, heure locale, pendant que la victime revenait d'un deuil au quartier, avec une autre personne qui a réussi à s'échapper.

La victime qui répondait au nom de Bitegetsimana Kanane, laisse un orphelin et une veuve.

La société civile noyau du groupement Munigi condamne l'insécurité devenue grandissante dans cette entité et lance un cri d'alarme aux autorités politico-administratives et militaires.

Nous avons tenté de contacter le porte-parole de l'armée dans la région, mais en vain.

Le Territoire de Nyiragongo au nord de Goma, a souvent été le théâtre de plusieurs cas de tueries. Depuis le mois janvier dernier, plus de 10 personnes ont perdu la vie, tuées par armes à feu et parfois par armes blanches.
Les assaillants sont souvent identifiés en tenue civile comme en tenue militaire et restent toujours introuvables.


Glody Murhabazi depuis Goma