RDC: Ouverture de la 3è édition des travaux de Alternative mining Indaba sur le bilan de la révision du Code minier 

Publié mar 09/07/2019 - 15:45
7sur7

Le représentant du   ministre congolais  des  mines a procédé, ce mardi 9 juillet, à l'ouverture officielle de la troisième édition  des travaux de Alternative Mining Indaba.

Organisée par la South Africa Ressource Watch ( SARW), l'édition 2019 de Alternance Mining Indaba se tiendra du mardi 9 au jeudi 11  juillet. 
Elle porte sur le thème : " L'an un de la révision du code minier : application, défis et opportunités". 

Selon Claude Kabemba,  Directeur exécutif de SARW, les acteurs du secteur minier vont, durant ces trois jours des travaux, discuter  concrètement sur les effets de la révision du code minier et sur les bénéfices tirés par la RDC durant la première année de son application.

Il a saisi cette occasion pour appeler les nouvelles autorités politiques congolaises à appliquer les nouvelles dispositions de cet instrument juridique en étant à l'écoute permanent des investisseurs du secteur minier, des communautés locales et de la société civile.

A l'en croire,  la principale menace des investissements miniers en RDC demeure la présence grandissante des creseurs artisanaux dans les concessions des entreprises minières.

Il estime que ce phénomène ne peut être résolu non pas par la force, mais par l'application de la loi, principalement celle qui prône la construction des zones d'exploitation artisanale viables et fiables.

7

La session de Alternance mining Indaba est un espace de discussion mis à la disposition de tous les acteurs du secteur minier afin d'échanger sur les questions de la gouvernance minière en RDC.

Sa première édition, tenue en 2017 à Kolwezi, avait porté sur un thème lié aux impacts des activités minières sur les communautés et l'économie locale.

Sa deuxième édition organisée dans la même ville en 2018 était axé sur le thème : " Les mines et le développement durable".

Organisée dans la capitale congolaise, cette troisième édition de
Alternative mining Indaba 
 réuni plusieurs acteurs du secteur minier  dont des parlementaires, des experts de SARW, des délégués des entreprises minières publiques et privées, des délégués des communautés locales et des membres de la société civile venus de la RDC et de plusieurs autres pays africains.

Claude Kabemba a, dans son mot d'ouverture,  affirmé que South Africa Ressource Watch a pour mission première de travailler pour une utilisation participative,  transparente, responsable et équitable des ressources extractives   fin qu'elles contribuent à l'épanouissement social et économique de la nation congolaise.

Orly-Darel Ngiambukulu