Rumeurs sur rapprochement CACH/AFDC-A : Pour être allié au chef de l'État, c'est par conviction et non par opportunisme (Dynamique Fatshi Président)

Publié jeu 11/07/2019 - 10:30
7sur7

Depuis que l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés, "AFDC-A", de Modeste Bahati a annoncé son autonomie, des rumeurs ne cessent de circuler sur un prétendu rapprochement entre ce regroupepemt politique et Cap pour le Changement du chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. 

À la Dynamique Fatshi Président, une structure qui soutient les actions du chef de l'État, l'heure est d'abord à l'observation de l'évolution de la situation. 

Dans une interview accordée à 7SUR7.CD ce jeudi 11 juillet 2019, Didier Budimbu, président de la structure, martèle que c'est par conviction qu'il faut devenir un allié du chef de l'État. 

"Ce n'est pas une mauvaise chose mais pour être allié à nous, au chef de l'État c'est par conviction et non par opportunisme. Si monsieur Kabila avait choisi monsieur Bahati il n'y aurait pas eu ce problème. Mais, nous observons parce que ça ne nous regarde pas. Nous ne voulons pas être dans la situation de choisir entre l'anophèle ou la moustique tigre parce que les deux sont des moustiques et peuvent piquer", dit Didier Budimbu.

Tout en reconnaissant que ce maraige pourrait être bénéfique pour CACH, le président de la Dynamique Fatshi Président se demande tout de même si le sénateur Bahati n'est pas envoyé en mission.

"La peur c'est quoi, est-ce qu'il n'est pas en mission? Est-que ce n'est pas pour venir endormir les gens et changer en dernière minute? De toutes les façons, on est sur nos gardes, la porte est grandement ouverte mais nous observons", conclut Didier Budimbu. 

Devenu autonome, l'AFDC-A a réaffirmé mercredi dernier sa détermination à soutenir la candidature de l'ancien ministre d'État en charge du Plan, Modeste Bahati, à la présidence du bureau définitif du Sénat. 

Jephté Kitsita