RDC : "Le regard du commandant suprême est tourné vers le Nord-Kivu et bientôt, il va réagir", (Basile Olongo)

Publié ven 09/08/2019 - 16:24
7sur7

Le vice-premier ministre de l'Intérieur Basile Olongo était de passage à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, ce vendredi 09 août en direction de Kindu dans la province de Maniema, où il se rend pour une mission officielle.

Devant la presse du gouvernorat du Nord-Kivu, Basile Olongo a évoqué la situation sécuritaire de la province qui demeure préoccupante caractérisée par des tueries de civils dans plusieurs territoires dont Beni et Rutshuru.

Basile Olongo a rassuré que le gouvernement central a un regard particulier sur la situation que traverse la population de cette province et veut y remédier le plus vite possible.

"Le regard de toute la nation congolaise, du commandant suprême est tourné vers le Nord-Kivu. On veut vraiment la paix, rien que la paix et chaque fois que je suis ici j'en profite pour échanger avec le gouverneur sur la situation d'insécurité et d'Ebola", a-t-il déclaré.

Selon lui, "bientôt là", la réaction du chef de l'État Félix Tshisekedi va intervenir "avec détermination pour mettre définitivement fin à cette insécurité".

Le territoire de Beni, au nord de la province du Nord-Kivu vit actuellement une période de crise. Depuis le début de ce mois d'août, environ 15 personnes ont été abattues dans des incursions des bandits armés identifiés comme les "rebelles ougandais de l'ADF".

En 8 mois au pouvoir, le président de la République s'est déjà rendu une fois dans cette région (ndlr Avril 2019), et avait promis un retour et un maintient de la paix.

Glody Murhabazi depuis Goma