RDC-Affaire fibre optique : Kin-Kiey saisit Mabunda au sujet des "calomnies dont il est victime" de la part du député Pasi-Za-Mpamba

Publié jeu 15/08/2019 - 16:27
7SUR7.CD

L'avocat conseil de Tryphon Kin-Kiey Mulumba a saisi ce jeudi 15 août 2019 la présidente de l'Assemblée nationale, Jeanine Mabunda, au sujet du dossier de la fibre optique.

Selon maître Giscard Massamba, le député national Pasi-Za-Mpamba s'est impliqué activement dans ce dossier dans le "seul but de nuire à la personne de Kin-Kiey Mulumba en cette période où se jouent les grands enjeux du pays".

Maître Giscard Massamba affirme que son client, le professeur Tryphon Kin-Kiey Mulumba, est innocemment indexé par les ONG de Lutte contre la corruption dont la Ligue Congolaise de Lutte contre la Corruption, "LICOCO", et l'APNAC RDC que dirige le député national Pasi-Za-Mpamba pour le prétendu détournement de 25 millions USD destinés au projet de fibre optique à l'époque où il fut ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication, "PT-NTIC".

"Épris de haine et poussé par je ne sais qui, ce député national précité va de manière surprenante et légère et cela en complicité avec la LICOCO RDC, sans consulter ledit rapport d'enquête parlementaire, déclarer à la Radio France Internationale, sur les sites de journaux en ligne et autres médias que mon client avait détourné 25 millions de dollars américains destinés au projet de fibre optique", écrit l'avocat de Kin-Kiey Mulumba à Jeanine Mabunda.

Dans la foulée, maître Giscard Massamba considère que la façon de faire du député Pasi-Za-Mpamba ne cadre pas avec l'honorabilité à laquelle il devait faire montre et affirme que ce comportement a terni l'honneur et la dignité de Kin-Kiey Mulumba.

L'avocat conseil de l'ancien ministre des PT-NTIC appelle ainsi la présidente de l'Assemblée nationale à dénoncer cette façon d'agir du député national Pasi-Za-Mpamba.

Rappelons par ailleurs Tryphon Kin-Kiey Mulumba n'était pas ministre des PT-NTIC a l'époque où les 25 millions USD étaient décaissés et gérés pour le projet fibre optique, avait affirmé Casimir Ilunga Kazadi, ancien chef des projets Télécoms à la Société Congolaise des Postes et Télécommunications, "SCPT".

Kin-Kiey Mulumba a saisi la justice contre la LICOCO pour imputations dommageables et le président de cette ONG a été convoqué ce jeudi au Parquet Général près la Cour d'Appel de Kinshasa Matete.

Jephté Kitsita