RDC : La MONUSCO appelle les leaders nationaux et provinciaux originaires de Fizi, Mwenga et Uvira à dénoncer les attaques ciblées sur les communautés

Publié lun 16/09/2019 - 14:34
7SUR7.CD

Dans un communiqué de presse daté du 16 septembre 2019, la Mission de l'Organisation des Nations-Unies pour la Stabilisation du Congo, (MONUSCO), annonce avoir renforcé ses moyens de protection dans la région de Minembwe, située dans les Hauts Plateaux du Sud-Kivu.

"La mission renforce ses moyens de protection des civils dans cette zone pour soutenir les autorités congolaises et appelle les acteurs de ce conflit à mettre fin à la violence", a indiqué Leila Zerrougui, cheffe de la MONUSCO.

En outre, la représentante spéciale du secrétaire général de l'ONU en RDC, lance un appel à l'endroit des leaders nationaux et provinciaux sur les attaques perpétrées contre les communautés.

"Nous appelons tous les leaders nationaux et provinciaux originaires des territoires de Fizi, Mwenga et Uvira, à dénoncer les attaques ciblées sur les communautés ou sur leurs représentants et chefs coutumiers, dépasser leurs différences partisanes et exercer leur influence pour mettre fin à ses violences", a déclaré Leila Zerrougui.

La MONUSCO réaffirme par ailleurs sa détermination à appuyer les autorités de la République Démocratique du Congo et de continuer à apporter son soutien et la protection aux populations du Sud-Kivu.

Jephté Kitsita