Kabuya sur la marche du CLC : "Qu'ils se rappellent quand JM Kabund avait parlé de 50-50. Ils ne réussiront rien"

Publié mer 09/10/2019 - 16:58
Augustin Kabuya

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social, (UDPS), a mis en garde le Comité Laïc de Coordination, (CLC), au sujet de sa manifestation du 19 octobre prochain.

Devant la base du parti présidentiel réunie ce mercredi 9 octobre 2019 dans une matinée politique, Augustin Kabuya fait savoir au CLC que la RDC est dirigée actuellement par Félix Tshisekedi surnommé "Fatshi béton".

"Qu'il [CLC ndlr] se rappelle quand notre chef Jean-Marc Kabund avait parlé de 50-50...Par la suite, ils étaient incapables de mobiliser les gens...Je suis resté en dehors du gouvernement pour faire face à de telles provocations. Je connais toutes les stratégies qu'on faisait pour mener des actions. Mais ils ne réussiront rien parce que ce sont des gens que nous avons fabriqué. Que nos frères prêtres ne se mêlent pas de cette affaire", a dit Augustin Kabuya.

Dans la foulée, Augustin Kabuya prévient que le parti présidentiel ne permettra à personne de perturber l'action du chef de l'État.

"L'UDPS ne va pas se laisser faire", a déclaré le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social, (UDPS).

Pour rappel, le CLC a projeté une marche le 19 octobre prochain pour entre autre dénoncer le prétendu détournement de 15 millions de dollars américains.

Une manifestation qui bénéficie de l'appui de la coalition politique LAMUKA qui appelé le peuple Congolais à y prendre part massivement.

Jephté Kitsita