Beni-Offensives contre les ADF : L'armée interdit à la population de fréquenter la route Mbau-Kamango

Publié dim 13/10/2019 - 12:16
FARDC

Quelques jours après la réouverture de la route Mbau-Kamango se trouvant dans "le triangle de la mort" en territoire de Beni (Nord-Kivu) par les Forces Armées de la RDC, cet axe routier vient d'être refermé par les forces loyalistes pour des raisons sécuritaires.

"Nous interdisons à la population de fréquenter la route Mbau-Kamango et de ne pas dépasser les positions des FARDC qui sont partout sur la ligne de front", a déclaré Sylvain Ekenge, chargé des opérations et renseignements au sein du commandement militaire des opérations "Sokola 1" dans la région de Beni, le samedi 12 octobre 2019.

Et de poursuivre : "Eu égard à cette décision, toute personne qui sera attrapée dans cette zone opérationnelle sera considérée comme ennemi", a-t-il prévenu.

Cette mesure de l'armée est saluée par Aloyse Kanume Mbwazara, le bourgmestre de la commune de Ruwenzori, une des communes les plus touchées par les exactions des ADF en ville de Beni.

Il appelle cependant la population au respect de la décision prise par l'armée régulière qui est à pied d'oeuvre pour traquer les rebelles ADF "jusque dans leurs derniers retranchements".

Toujours selon la même autorité municipale, les cultivateurs doivent attendre l'autorisation de l'armée pour accéder à leurs champs dans la région proche du parc national des Virunga.

Bantou Kapanza Son, à Beni