Disparition d'Antonov 72 : à Kananga, l'UDPS appelle ses jeunes au calme et rejette une marche de colère annoncée en son nom

Publié lun 14/10/2019 - 21:00
7sur7

 

L'Union pour la Democratie et le Progres Social (UDPS), fédération de Kananga, appelle ces jeunes au calme suite à la disparition de l'Antonov 72 affrété par la présidence de la République.

Se confiant à la presse ce lundi 14 octobre 2019 le président de la ligue de jeunes de l'UDPS invite leurs jeunes à ne pas aller vite en besogne. "Nous devons être calme en attendant que le gouvernement nous présente les situations réelles telles qu'elles se sont passées. Nous n'allons pas être brutale, aller si vite en besogne sans connaître qu'est-ce qui s'est passé", a-t-il dit.

En outre, l'UDPS dit ne pas reconnaître une marche de colère projettée en son nom. "Qui vous a confirmé qu'il y a une marche? s'il y avait une marche organisée par l'UDPS, alors je devrais confirmer celà", a dit Daniel Oleko Kenemo.

Alain Saveur Makoba, à Kananga