RDC : Les dépenses ne seront exécutées que si elles sont prévues au budget (Conseil des ministres)

Publié sam 19/10/2019 - 09:28
7sur7

Le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a, au cours du conseil des ministres qu'il a présidé vendredi 18 octobre 2019, rappelé que le mois d’octobre est celui de la finalisation du projet de loi de finances de l’exercice 2020.

Le chef du gouvernement a insisté sur la nécessité de respecter les procédures et les règles en matière de dépenses.

Il s'agit notamment de l’existence d’un plan d’engagement et d’un Bon d’Engagement appuyé par les pièces justificatives à mettre dans la chaîne de la dépense.

Explicitant l’instruction du premier ministre, le vice-premier ministre du Budget, Jean-Baudouin Mayo a prévenu que les dépenses ne seront exécutées que si elles sont prévues au budget et qu’il existe des crédits à cet effet. 

"Quant au traitement des urgences, cela relève de l’autorité du président 
de la République et du premier ministre", indique le porte-parole du gouvernement, Jolino Makelele, à travers le compte rendu final dudit conseil.

S'agissant du crash de l'Antonov 72, en attendant l’aboutissement de l’enquête en cours, les 
mauvaises conditions météorologiques, seraient la cause de ce drame, note le conseil des ministres.

Le gouvernement de la République précise en outre que les recherches se poursuivent, avec l’aide de la MONUSCO, pour retrouver la boîte noire.

Jephté Kitsita