Kananga : la LUCHA, l'UDPS, Congo Pogitif et la NSCC, ont marché pour soutenir la gratuite de l'éducation de base

Publié sam 09/11/2019 - 17:00
7sur7

Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA), l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), Congo Positif et la Nouvelle Société Civile Congolaise, ont marché ce samedi 09 novembre 2019 à Kananga au Kasaï Central, pour soutenir la gratuité de l'éducation de base sous Félix Antoine Tshisekedi. 

Les participants à cette marche, étaient munis des écriteaux où l'on pouvait lire "Nous soutenons la gratuité de l'éducation de base. Nous disons oui à la gratuité de l'éducation".

Cette marche a débuté à l'immeuble de l'education sous l'encadrement des éléments de la police nationale congolaise pour chuter à la mairie de Kananga où un mémorandum a été lu et déposé.

"Notre marche de soutien au chef de l'Etat Félix Antoine Tshisekedi se justifie par sa volonté et son engagement de décharger les parents appauvris par le système de prise en charge des enseignants par les mêmes parents. Ce système décrié depuis plus de 20 ans, qui viole l'article 43 alinéa 5 de la Constitution de la République, article 79 de la loi cadre, avait entrainé une baisse de l'éducation à tous les niveaux", a déclaré Daniel Ntumba Tshimanga, coordonnateur provincial de la NSCC lors de la lecture de leur mémorandum.

Mamie Kakubi, maire de Kananga qui a reçu cette lettre, a promis de la transmettre à sa hiérarchie.

Alain Saveur Makoba, à Kananga