Sankuru : "Le président de l'ass prov B.Olamba n'a pas droit d'engager cette institution au niveau national et international" (Rapporteur adjoint)

Publié lun 02/12/2019 - 16:30
7sur7

La rapporteur adjoint de l'Assemblée provinciale du Sankuru Francis Ilunga, a dans une interview accordée à la presse locale ce 02 décembre 2019 à Lusambo, après la marche des jeunes qui soutenaient le gouverneur Stéphane Mukumadi, souligné que Benoît Olamba Odimba président de l'Assemblée Provinciale du Sankuru ne peut plus engager cette institution au niveau national et international.

"Désormais, il (Benoît Olamba) n'a pas droit d'engager l'Assemblée plénière au niveau national et international, il n'a qu'à venir se justifier devant les grands électeurs. C'est nous qui avons voulu qu'il soit président de l'Assemblée provinciale du Sankuru", a-t-il déclaré.

Le rapporteur adjoint reproche à Olamba "L'autodestruction regametique".

Par ailleurs, Francis Ilunga sollicite l'intervention de Félix Tshisekedi pour mettre fin à la crise qui sévit au sein de l'hémicycle provincial du Sankuru.

"Nous sollicitons l'implication personnelle du chef de l'Etat, pour qu'il puisse trouver une bonne cohabitation au sein de l'Assemblée, parce que notre province part vert un K.O" a-t-il ajouté. 

Contacté par 7SUR7.CD, Benoît Olamba, président de l'organe délibérant du Sankuru ne reconnaît pas cette décision et déclare être président jusqu'à nouvel ordre.

"Je suis président de l'Assemblée jusqu'à nouvel ordre. Le rapporteur adjoint c'est un collègue je ne peux pas trop engager de débat, il connait notre règlement intérieur, il connait comment un président peut-être déchu de ses fonctions", a-t-il déclaré.

Alain Saveur Makoba