Maniema-Affrontements entre  FARDC et Maï-Maï : 6 rebelles tués et deux autres capturés (armée)

Publié mar 14/01/2020 - 17:49
7sur7

6 rebelles Maï-Maï Malaika ont été neutralisés et 2 autres capturés lors des affrontements qui ont opposé le week-end dernier, les forces armés de la République Démocratique du Congo (FARDC) et les Maï-Maï Malaika de She Assani  dans la commune de Salamabila dans la province du Maniema.

Un élément des forces loyalistes est tombé sur le champ de bataille et deux autres ont été blessés.

« Les militaires du secteur opérationnel Sokola 2  Sud Sud-Kivu ont riposté à l'attaque de Maï-Maï she Assani à salamabila et ses environs, le samedi 11 janvier 2020. Les Maï Maï ont été repoussé jusque dans la forêt. 6 Maï-Maï ont été neutralisés, 2 ont été capturés et une arme AKA 47 récupérée. Un militaire FARDC est tombé sur le champ d'honneur et 2 autres militaires ont été blessés. Plusieurs concasseurs de civils qui étaient saisis et utilisés par She Assani et ses lieutenants ont été récupérés par les FARDC qui comptent les remettre aux propriétaires dans les jours qui suivent », a déclaré ce mardi 14 janvier 2020 à 7SUR7.CD, le capitaine Dieudonné Kasereka, porte parole du Secteur opérationnel sokola 2 Sud Sud-Kivu.
 
A l’en croire, dans leur fuite, les rebelles Maï Maï ont brulé une jeep de la société Banro.

À noter que le curé de la Paroisse de Salamabila avait annoncé un peu plus tôt, un bilan de 18 personnes mortes et 10 autres blessées. Par contre, la société civile locale a livré un bilan de 11 morts dont un élève.
 
Déogratias Cubaka