Butembo : La mairie appelle à l'installation d'un laboratoire de test Covid-19 après la notification du premier cas positif

Publié sam 01/08/2020 - 19:54
7sur7

Le maire intérimaire de Butembo (Nord-Kivu) a, dans un point de presse ce samedi 1er août 2020, sollicité l’installation d’un laboratoire test covid-19 dans la ville, après qu’un premier cas positif a été rapporté, par le ministre provincial de la santé, vendredi 31 août dernier.

Patrick Tsiko indique cependant que les plaidoyers dans ce sens sont déjà en cours auprès de la hiérarchie (INRB, Ndlr). Il affirme également que le premier cas testé positif a contracté la maladie dans la ville et met en doute, le taux élevé de mortalité constaté actuellement dans certaines cellules de Butembo. 

« J’ai reçu même des appels des chefs des cellules qui commençaient sérieusement à s’inquiéter. Ils posaient la question de savoir : est-ce qu’il n y a pas une nouvelle maladie ? Nous nous sommes repliés auprès du médecin chef de zone. Nous avons soumis la question et elle a été mise en examen. Curieusement, on vient de tomber sur un cas de la covid-19. Est-ce que ces personnes sont mortes de la covid-19 ? Parce que, la plupart mouraient sans que l’on ne fasse des examens », a déclaré le maire intérimaire de Butembo.

L’autorité urbaine de Butembo appelle par ailleurs les habitants à ne pas céder à la panique et à continuer de respecter les mesures barrières contre la pandémie à coronavirus. 

Vendredi, le docteur Moise Kanyere, ministre de la santé au Nord-Kivu, a expliqué que le premier cas testé positif à la covid-19 
est un fonctionnaire de l’État, âgé de 45 ans, pris en charge depuis 8 jours dans une formation sanitaire, située dans la zone de santé de Katwa. 

Joël Kaseso, à Butembo