Mise au point du pasteur Bishop Mukulumpa à propos de l’affaire Pagnes CREFM dans laquelle le couple Marcello Tunasi a été calomnié 

Publié ven 07/08/2020 - 19:17
7sur7

1. Je tiens à dire solennellement que le pasteur Marcello Tunasi n’est impliqué ni de loin ni de près dans l’affaire Pagnes CREFM comme le laisse entendre madame Générose Nkoy dans les réseaux sociaux. Cette affaire concerne exclusivement l’Extension CREFM Mama Mobutu dont je suis le pasteur.

2. En février 2016, j’avais conclu verbalement un partenariat avec maman Générose Nkoy pour l’achat en Chine de 2000 pagnes estampillés CREFM à revendre à la communauté de fidèles. 
Ce partenariat a été fait exclusivement avec moi et non pas avec le couple pastoral Tunasi. 

3. Le paiement dans l’exécution dudit contrat devrait se faire au rythme des ventes. Malgré des difficultés rencontrées dans l’écoulement de la marchandise, plusieurs paiements ont été effectués en faveur de Mme Nkoy. Dont le dernier fin février 2020.

4. C’est suite à la pandémie mondiale de coronavirus et la fermeture des Eglises, pendant près de 5 mois, que la vente a été interrompue. Conséquence : arrêt des paiements et stock important d’invendus. 

5. Les paiements reprendront dès la réouverture des églises au fur et à mesure que les ventes se feront.

6. Mais face aux calomnies dont je fais l’objet dans les réseaux sociaux, je me réserve le droit d’intenter une action en justice contre Mme Nkoy.

Fait à Kinshasa, le 7 août 2020
Pasteur Bishop Mukulumpa 
Extension CREFM Mama Mobutu